soutien massif (750 M€) aux projets d’énergies renouvelables en France avec la Société Générale

Date de publication: Avril 2014

La Banque européenne d’investissement (BEI) annonce aujourd’hui le lancement du programme « France Energies Renouvelables » par lequel elle s’engage financièrement à hauteur de 750 millions d’euros dans la mise en œuvre de projets d’énergies renouvelables sur l’ensemble du territoire français entre 2014 et 2016.

Il s’agit d’un financement d’envergure axé sur le soutien à des projets de qualité qui contribuent à atténuer les effets du changement climatique. Les chantiers retenus développeront les énergies éoliennes, photovoltaïques, hydrauliques et géothermiques. Grâce à la notation triple A de la BEI, les bénéficiaires de ce financement qui pourront être aussi bien des entités publiques ou privées auront accès à des conditions financières favorables.

Ce financement sera mis en œuvre en collaboration avec Société Générale Corporate & Investment Banking, le groupe Crédit Agricole (Caisses régionales de Crédit Agricole et Crédit Agricole Leasing & Factoring) et le Groupe BPCE (Banque Populaire, Caisse d’Epargne, Crédit coopératif, Natixis SA et Natixis Energeco), retenus par la BEI pour leur expertise dans le domaine des financements de projets énergétiques ainsi que leur capacité à s’assurer de la conformité des programmes à la réglementation environnementale nationale et européenne sur la biodiversité.

Les différents prêts accordés par la BEI représenteront 50% du besoin de financement de chaque projet retenu pour des projets avec un coût d’investissement de moins de 50 millions d’euros. Les banques partenaires seront en charge de la sélection des projets ainsi que du montage et de la structuration des financements.

Philippe de Fontaine Vive, Vice-Président de la BEI, s’est félicité de cet engagement en ces termes :

 La transition énergétique est une de nos priorités d’action. C’est pourquoi nous finançons avec des partenaires de confiance des projets concrets ayant un impact direct sur le développement durable et la vie quotidienne des habitants. C’est en unissant outils et compétences respectifs que nous soutiendrons le plus efficacement possible les porteurs de projet. Ainsi agit l’Europe : de façon concrète et au cœur des territoires pour une transition énergétique réussie

D’ici à 2020, l’Union européenne devra largement investir dans le financement de sa transition énergétique. C’est pourquoi, la BEI a renforcé son action en faveur du climat y consacrant en 2013, 19 milliards d’euros, soit 26 % de l’ensemble de ses prêts. La France figure parmi les premiers pays bénéficiaires de cet effort avec un peu plus d’1 milliard de financements nouveaux dans ce domaine en 2013. Un effort qui continue en 2014 face au contexte économique actuel et à la demande croissante de financement des porteurs de projets.

 

About admin